Au bout du champ : des produits de l’agriculture locale en self service !

Testé pour vous par Cécile SODJI, Charlotte LISCHER 10 févr. 2014 0

Au bout du champ est un nouveau concept store de distribution en libre-service de produits issus de l’agriculture paysanne en centre ville. L’équipe Kalydeo se rend au bout du champ pour faire quelques emplettes et partage avec vous cette expérience !

Nous sommes allés « Au bout du champ » après avoir parlé potée au déjeuner !

La promesse : tous les jours des fruits et légumes frais produits à moins de 100 km du point de vente, pour un prix en deça de ceux arffichés dans les magasins bio par exemple.

L’objectif  : dans la même veine que d’autres circuits courts, en plein boom aujourd’hui comme la vente collective, la vente à la ferme ou en point relais, ce nouveau concept s’adresse aux parisiens soucieux de consommer mieux.

Le résultat : l’équipe Kalydeo s’est rendu sur place pour effectuer un test in situ et vous délivrer leur retour d’experience !

Le lieu :

  • Un local commercial aménagé avec des casiers (un peu comme à la piscine) mais transparents et remplis de poireaux, choux, œufs, pains mais aussi bouteilles de jus de fruits ou pots de confiture. Tout vient de producteurs locaux et est du jour même.
  • Ouvert de 8h à 22h.
  • Un espace de 30 mètres carré environ, le code couleur appuie encore le concept : du vert, du vert ... et du vert !
  • Une rue non commerçante mais non loin de l’avenue du Président Wilson, un des axes principaux et dynamiques de Levallois-Perret.
  • Selon le patron, une clientèle fidèle de quartier convaincue sans communication particulière.

Le test in situ en image ...

Nous en sommes ressortis guillerets avec à déguster...

  • Un pot de confiture fraises-rhubarbe : 5,90 euros ;
  • Un jus de fruit pomme-griottes : 3,90 euros ;
  • Des légumes pour faire une potée pour 4 personnes : poireaux, navets, carottes, pommes de terre : 6 euros.

Ce que nous avons vraiment beaucoup aimé :

  • L’accès à des produits de producteurs sélectionnés pour la diversité de leur production, et donc de la richesse de leur sol.
  • Une grande autonomie dans l’achat, pas de vendeur ou conseiller clientèle…C’est du self service !!
  • Une façon de faire son marché avec une grande latitude horaire 8-22h et financière (premier box à 3 euros et jusqu’à 12 euros).
  • De la souplesse dans le choix : on choisit son casier en fonction du contenu, de la quantité et des ingrédients composés, ou avec la possibilité de composer son panier sur Internet et venir le chercher en boutique (par exemple, on peut choisir l’ensemble des ingrédients pour une soupe). Paiement possible par carte bleue.
  • La possibilité de commander / réserver son casier sur internet en amont.
  • Des prix plus accessibles que dans les franchises de vente de produits bio avoisinants.
  • Le site internet pratique et ergonomique.

Ce que nous aimerions y voir prochainement...

  • De la communication sur les produits : on aurait aimé y lire des recettes pour cuisiner ces produits et le nom des variétés que l’on va déguster ;
  • Une déco à l’image de la promesse : proximité et fraicheur ;
  • Un son des casiers à l’ouverture plus original et moins présent, mais bon …il paraîtrait que c’est ludique et technologique ;
  • Des ateliers "cuisine saine et de saison" ?

Garder le contact

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.