DEAFI : La relation client pour les sourds et malentendants

Regard sur... par Charlotte LISCHER 13 mai 2013 0

Comment une personne sourde ou malentendante fait-elle pour déboguer sa box ou encore avoir des réponses sur sa dernière commande on-line ? Vous ne vous étiez jamais posé la question ? DEAFI, petite startup française en plein développement y a pensé ! Découverte d’un nouveau service adapté, solidaire et surtout fondamental pour les sourds et malentendants !

De nos jours, les entreprises et collectivités, désireuses d’offrir à leurs clients un accueil à distance efficace, disposent de plateformes téléphoniques de gestion de la relation client orientées commercial et/ou technique. Cependant, ce mode de communication pour administrer du service exclut forcément une population, les personnes sourdes et malentendantes. Ce défaut d’accessibilité limite l’autonomie des personnes portant ce handicap, et ce, de façon conséquente puisqu’elles sont obligées de faire appel à une tierce personne pour assurer l’entretien téléphonique à leur place.

C’est pour cette raison que la société DEAFI, jeune startup française, contribue à la mise en accessibilité des services clients ou services d’accueil à distance.

Comme beaucoup d’innovations porteuses de valeur, le principe est très simple : un bouton sur le site Internet de la société permet à une personne sourde d’être mise en relation avec un vidéo conseiller. Elle peut alors choisir son canal de communication, webcam ou chat principalement, mais également SMS, email, formulaire ou téléfax.

Grâce à ce type de services, ce sont près de 4 millions de personnes sourdes et malentendantes qui verront un problème de leur vie quotidienne résolu. Cette nouvelle offre de services serait également porteuse de création d’emplois pour les personnes portant ce handicap, qui rencontrent d’ailleurs de réelles difficultés à trouver un emploi, puisque 33% de cette population en âge de travailler est au chômage.

DEAFI, en prônant l’intégration de cette nouvelle offre, mais surtout de ce nouveau métier dans les entreprises, le V2C ou « vidéo conseiller client », a déjà conquis un certain nombre d’acteurs tels que SFR ou encore Malakoff Médéric.

C’est en s’entourant de partenaires et en adoptant une attitude d’open innovation que les équipes de DEAFI espèrent voir se proliférer leur offre, et également s’ouvrir au secteur public qui pourrait également avoir un fort besoin sur ces sujets.

Pour en savoir plus sur DEAFI, cliquez ici

Garder le contact

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.