Le futur des aires d’autoroutes

Regard sur... par Virginie MARIE 10 juin 2013 0

Il est recommandé lors d’un long trajet de faire une pause d’au moins 15 minutes toutes les 2 heures. Sauf que cette pause a souvent été associée à un moment qui comporte son lot de contraintes : aire de repos bondée, tarif exorbitant, absence de place de parking etc.… Avant, on s’arrêtait, on faisait le plein et on repartait.

Depuis peu, on assiste à une généralisation de ce qu’on qualifie d’aire de repos du futur où on retrouve de plus en plus des services sur mesure. Désormais ce sera avec plaisir que nous ferons une pause sur l’autoroute. Comment est-ce possible ? Grâce à des aires de repos qui sont repensées pour apporter bien-être et convivialité. Les conducteurs ne s’arrêteront désormais plus uniquement par contrainte ou par obligation, mais par plaisir.

Du voyageur solitaire à la famille réunie ; sans oublier le professionnel, ces aires sont pensées pour tous.

La première de ces aires, qualifié d’Eden par ses créateurs, ELIOR, réussit plutôt bien ce pari de concilier pause et plaisir.

« L’objectif, à travers ces espaces, est de faire de la pause un voyage » peut-on lire à propos de l’aire de repos de Chaponne sur l’autoroute du Soleil, l’A6.

Ils mettent en avant trois concepts pour séduire les automobilistes :

  • Vitazen, se détendre, dans des espaces de délassement dédiés
  • Récréazen, accéder à Internet gratuitement et à différents services high-tech
  • Médiazen, occuper les enfants dans des espaces de jeux

L’aire d’autoroute devient ainsi un véritable espace de vie, offrant aux voyageurs le moment dont ils ont besoin pour se remettre d’aplomb.

Ces aires ne s’arrêtent pas là puisqu’elles sont dans l’air du temps : bâtiments écologiques (toit végétale, certification HQE) et séparation intelligente entre les différents services proposés. Plus original par exemple pour ceux qui veulent se défouler les jambes, un parcours de santé a été construit. Sans oublier les chiens qui ont le droit à un parcours canin, unique en France. L’aire de Chaponne annonce définitivement la tendance des aires que nous croiseront de plus en plus demain.

Avec ces trois principes clés : détente, modularité et fluidité, les aires de repos s’adressent désormais bien aux voyageurs et non plus aux automobilistes.

A l’horizon 2015, Vinci prévoit de renouveler au moins 60% de ses aires d’autoroute actuelles.

Toutes les deux heures une pause s’impose, alors, cela vous tente ?

Garder le contact

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.