Léonard de Vinci : innovateur ou inventeur ?

Testé pour vous par Thomas BAIGET 11 nov. 2013 0

Nous nous sommes rendus à l’inauguration de l’exposition « Léonard de Vinci » le 25 octobre à la Cité des Sciences de Paris pour redécouvrir le génie de cet érudit. L’occasion pour nous de rentrer dans l’imaginaire de l’homme de sciences qu’était Léonard.

Nous avons eu la chance d’être invités à l’inauguration de la magnifique exposition de la Cité des Sciences à la Villette sur Léonard de Vinci. Arrivés à 19h30 sur les lieux, nous avons pu profiter en avant-première de la mise en scène des projets, dessins et machines imaginés par cet inventeur. Parcourant le dédale de machines reproduites à partir des dessins de Léonard de Vinci, nous nous sommes posés cette question : Léonard était-il un innovateur ou un inventeur ?

Léonard était-il un inventeur ? Oui et non. Oui, car il imagine des machines, des mouvements. Non, car beaucoup de ses croquis s’inspirent d’inventeurs précurseurs à son époque, et non plus, car peu de ses inventions sont fonctionnelles.

Léonard était-il un innovateur ? A l’évidence non, car aucun de ses projets ne s’est imposé de son vivant, et que de ce fait, il n’a pas apporté de valeur d’usage.

Alors, qui était ce génie tellement respecté et toujours et encore célébré ? Pourquoi fait-il toujours parler de lui ? Pourquoi tant d’artistes et de scientifiques se réclament de lui ?

Léonard était un grand observateur, avec une envie de tout déchiffrer. Si l’on regarde de plus près l’exposition, nous remarquons que Léonard avait avant tout une tournure d’esprit bien loin de nos standards habituels. Il n’avait pas pour but d’inventer des machines, mais de décoder la faune, de la comprendre pour ensuite l’imaginer mécaniquement.

Tout part de l’observation, de la science du corps et de celle des fluides afin d’en extraire les fonctions motrices fondamentales. Ce qui l’animait, c’était d’imaginer des machines roulantes, volantes et amphibies en reproduisant les espèces environnantes. Mais il est à l’ingénierie ce que Gaudi est à l’architecture : Un parfait néophyte technique.

C’est grâce à son coup de crayon virtuose qu’il a pu rendre ses machines réalistes. Mais à y regarder de plus près, aucune n’était réellement réalisable en l’état.

Léonard de Vinci reste unique car son œuvre a ouvert la voie, et continue à le faire après plus de 500 ans, à des inventeurs et innovateurs d’aujourd’hui.

Cette exposition belle et ludique (vous pouvez jouer avec quelques machines) a lieu du 23 octobre 2012 au 18 août 2013 avant de faire son tour d’Europe. Pour réserver vos places : www.cite-sciences.fr/vinci

Garder le contact

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.